• EMMANUELLE DEVOS ( la Vie Domestique d'Isabelle CZAJKA )

     

     

    LA VIE DOMESTIQUE, un film réalisé par Isabelle Czajka - Avec Emmanuelle Devos, Julie Ferrier, Natacha Regnier, Héléna Noguerra,
    Laurent Poitrenaux.

    Juliette n'était pas sûre de vouloir venir habiter dans cette banlieue résidentielle de la région parisienne. Les femmes ici ont toutes la quarantaine, des enfants à élever, des maisons à entretenir et des maris qui rentrent tard le soir. Elle est maintenant certaine de ne pas vouloir devenir comme elles. Aujourd'hui, Juliette attend une réponse pour un poste important dans une maison d'édition. Un poste qui forcément changerait sa vie de tous les jours.

      

      

    La vie domestique © ADVITAM DISTRIBUTION

    Isabelle Czajka à propos de la genèse du film : "Au départ, je voulais faire un fi lm sur une femme d'une quarantaine d'années, qui a un mari, des enfants et qui travaille.Ce qui m'intéressait c'était l'exploration de son quotidien. En ce sens j'ai d'abord pensé écrire une version contemporainede " La promenade au phare " de Virginia Woolf. Mais il se trouve que, totalement par hasard et à la même période, j'aientendu parler de " Arlington Park " à la radio, un roman signé de Rachel Cusk, écrivain qui se revendique de VirginiaWoolf. Je l'ai acheté, je l'ai lu et j'ai décidé fi nalement de l'adapter car il recélait tout ce que je recherchais, toutes lesproblématiques qui me tenaient à coeur. (...) Une envie de décrire les infi mes enjeux de la vie domestique et conjugale, postmoderne et occidentale. " Arlington Park " trace le destin de plusieurs femmes, pour, en réalité, dresser le portrait de la femme aujourd'hui en Occident. J'ai donc lu le livre à peu près six ou huit fois, j'ai pris des notes, j'ai découpé le récit en tous petits morceaux, séquences par séquences, puis j'ai pris deux personnages féminins du roman pour en créer un seul, en l'occurrence mon héroïne,Juliette, [interprétée par Emmanuelle Devos]. Et puis j'ai oublié le livre."

     

     

      

      

    La vie domestique © ADVITAM DISTRIBUTION

    "Le titre est venu assez vite. J'ai d'abord pensé trouver un pendant géographique français à la manière du titre du roman" Arlington Park ", mais fi nalement j'ai été plus infl uencée par mes lectures comme " La vie mode d'emploi ", " La viematérielle "... D'ailleurs une fois qu'on a trouvé le titre, beaucoup de choses s'imbriquent autour, prennent un sens plusfort. Il est vrai que la double signifi cation du mot domestique me plaît beaucoup aussi : ce n'est pas la vie amoureuse, ce n'est pas la vie conjugale, ce n'est pas la vie familiale, c'est la vie domestique, c'està-dire comment justement les femmes fi nalement endossent de façon insidieuse, sournoise, sans qu'on les y obligeforcément, toutes ces petites choses du quotidien, ces choses qui sont à faire. Les femmes deviennent alors leurpropre bourreau. Donc la vie domestique c'est l'état de toutes ces petites choses qui tissent le quotidien et la façondont elles se distribuent et c'est vrai que les femmes souvent prennent en charge la continuité de la journée.

      

    Ellesfont des taches très disparates, même quand elles travaillent, elles font en sorte que les choses se passent commesi elles ne travaillaient pas. Elles font tout pour que leur travail ne perturbe pas le cours de la journée.

      

    Elles préservent non seulement l'unité de la journée mais aussi du mois, de l'année, elles prévoient les vacances, etc. Oui, malgré toutecette diversité de taches, elles doivent garder une unité de temps, construire la continuité du temps."

     

    LA VIE DOMESTIQUE - FILM ANNONCE / AD VITAM © AD VITAM

     

     

    sources

    http://www.franceinfo.fr/evenement-film-la-vie-domestique-un-film-de-isabelle-czajka

     

     

     

     

    « JEAN GABIN ( article PATRIMOINE NORMAND - 2013 ) Laurent CORBIN auteur.ALEXANDRA SUBLET »
    Partager via Gmail Delicious

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter