•  

     

     

     

     

    Delphine Seyrig, née le 10 avril 1932 à Beyrouth (Liban) et morte le 15 octobre 1990 à Paris, est une actrice française.

    Elle est également connue comme militante féministe

      

     

     

     

     

     

     

     

     

      

    Le 15 octobre, il y aura 20 ans que la vie continue sans Delphine Seyrig. La Cinémathèque française a la bonne idée de marquer la date d'une pierre blanche en rendant un hommage très conséquent à l'actrice, à la femme, à la militante, dont la grâce altière et les délicats mystères marquèrent le cinéma des années 60 (et 70, et 80). Delphine Seyrig avait une silhouette de rêve et une voix à nulle autre pareille.

      

      

    Cette voix, écrivions-nous dans Télérama un jour de grande fièvre, est une musique (Michael Lonsdale la comparaît à un violoncelle) Et plus que ça :

      

    « Un poème, une île, un écho d’autrefois… »

      

    « Ce n’est pas une femme, c’est une apparition », s’exclamait Léaud-Doinel, foudroyé, lui aussi, par le charme de Seyrig dans Baisers volés, en 1968. Le personnage de Fabienne Tabard, que lui donna Truffaut, est resté dans tous les esprits. Mais les souvenirs de sa vie d’actrice se bousculent : les films de Duras, Losey, Demy, Resnais, Bunuel, William Klein, Chantal Akerman, que l'on revisitera jusqu'au 11octobre et jusqu'à l'épuisement.

      

    Delphine Seyrig était aussi une femme de son époque, une femme de tête, une femme de parole, une réalisatrice engagée, une militante féministe dont on reverra les films et les « vidéo-tracts » avec intérêt.

      

    Notamment Sois belle et tais toi, enquête sur la condition féminine au cinéma pour laquelle elle interroge ses consœurs Jane Fonda, Jill Clayburgh, Shirley McLaine. Le film sera montré le lundi 27 septembre précédé d'une conférence d'Hélène Fleckinger : « Qui êtes vous Delphine Seyrig ? »
    http://www.cinematheque.fr/

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique